Critiques cinéma : The Hunger Games - Les Adieux à la reine - Twixt

Publié le par Mijakely

HungerGames

 

The Hunger Games par Gary Ross avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson

Synopsis

Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur.

Mon avis

 

Avant toutes choses je tiens à préciser que j'ai lu le livre (que j'ai beaucoup aimé) avant de voir le film. Résultat : je suis plus exigeante sur l'adaptation, ce qui est tout à fait normal. Le film n'est pas mal bien que j'ai senti une certaine lenteur au tout début. Les entraînements ainsi que les différentes apparitions en public sont moins impressionnants que ce que j'ai pu imaginer. Ma perception de l'histoire n'est pas pareille avec le film : Katniss n'a pas tant l'étoffe de héros dont je m'attendais. Elle a l'air plutôt d'une jeune fille qui survit grâce aux autres. De plus le film ne véhiculait pas de sentiment claire vis à vis de la situation que vit ces enfants. Là ou je devais être indignée, je ne l'étais pas. J'ai à peine eu peur sur certaines scènes. Tout ça contrairement au livre ( lire est carrément mieux ).

 

Néanmoins, c'est un film tout en couleur qui divertit vraiment bien. J'avoue quand même que l'histoire est assez fidèle au livre. Ce sont les interprétations qui changent tout. Dans tous les cas, si vous n'avez pas lu le livre, ce film est à voir absolument !

 

Les Adieux à la reine par Benoît Jacquot avec Léa Seydoux, Diane Krugeradieuxreine

Synopsis

En 1789, à l’aube de la Révolution, Versailles continue de vivre dans l’insouciance et la désinvolture, loin du tumulte qui gronde à Paris. Quand la nouvelle de la prise de la Bastille arrive à la Cour, le château se vide, nobles et serviteurs s’enfuient… Mais Sidonie Laborde, jeune lectrice entièrement dévouée à la Reine, ne veut pas croire les bruits qu’elle entend. Protégée par Marie-Antoinette, rien ne peut lui arriver. Elle ignore que ce sont les trois derniers jours qu’elle vit à ses côtés.

Mon avis

 

Le film raconte ce qui s'est passé dans les coulisses de versailles à la veille de la révolution française. On baigne dans l'univers des domestiques de l'époque qui s'occupaient du confort de la reine et des aristocrates. On suit les pas d'une liseuse de la reine qui lui voue une adoration sans limite. Les jours passent la révolution est en route.

J'ai beaucoup aimé ce film. J'ai lu une ou deux livres sur la vie royale lors de la révolution française. Ils s'attachaient tous à raconter ce que vivait le roi et la reine durant toute cette période. Le personnage principal ? Toujours Marie Antoinette. Ici dans ce film ce qui est le plus intéressant c'est de voir ce que perçoit le petit personnel. Ceux qui font tourner le château dans l'ombre. Pendant que certains vouent une admiration sans faille à leurs souverains, d'autres sont lucides et sauvent ce qui peut être encore possible de sauver de leur personne. Très intéressant, à voir donc.
twixtTwixt par Francis Ford Coppola avec Val Kilmer, Bruce Dern

Synopsis

Un écrivain sur le déclin arrive dans une petite bourgade des Etats-Unis pour y promouvoir son dernier roman de sorcellerie. Il se fait entraîner par le shérif dans une mystérieuse histoire de meurtre dont la victime est une jeune fille du coin. Le soir même, il rencontre, en rêve, l’énigmatique fantôme d’une adolescente prénommée V. Il soupçonne un rapport entre V et le meurtre commis en ville, mais il décèle également dans cette histoire un passionnant sujet de roman qui s’offre à lui. Pour démêler cette énigme, il va devoir aller fouiller les méandres de son subconscient et découvrir que la clé du mystère est intimement liée à son histoire personnelle.

Mon avis

 

Pour être bizarre, ce film est bizarre. J'ai encore du mal à le comprendre même avec le recul. L'histoire pour moi est un peu sans queue ni tête. Le seul fil conducteur que je pouvais en tirer c'est qu'un auteur de roman d'épouvante recherche une ultime inspiration pour sauver sa carrière déjà bien mise à mal. Il se voit proposer l'aide du shérif de cette petite ville un peu glauque où il est de passage. Point de départ ? Le corps d'une jeune fille assassinée non identifié. De là part tout un mélange de songe assez invraisemblable sur des histoires un peu macabres survenues dans un hôtel un peu a l'écart de la ville. C'est assez tiré par les cheveux. Les réalisateurs pour moi en faisaient trop. La fin est précipitée et pour ma part je n'ai rien compris. Je reste sur ma faim. J'ai eu beaucoup de mal à apprécier ce film. Heureusement certaines scènes étaient bien hilarantes comme celles où l'auteur n'arrive pas à aller plus loin que "la brume au dessus du lac". Dommage donc que le reste du film ne suit pas.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article