Critiques de livres des 8 derniers mois

Publié le par Mijakely

pile-de-livres.jpgJ'ai grand peine en ce moment  à mettre à jour mon blog. Du coup, je vais essayer de résumer dans un seul et même article les livres que j'ai pu lire ces 8 derniers mois en les accompagnant d'un petit commentaire pour au moins dire si j'ai aimé ou non. Un lien vers leurs descriptifs sur critiques libres (un site que j'aime beaucoup) vous seront également disponible en cliquant sur le titre du livre. Par contre, il faut bien faire attention sur certains critiques principales qui au lieu de donner un avis, raconte l'histoire dans ces détails. D'ailleurs c'est pour cette raison principalement que je privilégie toujours les critiques "éclair" qui sont souvent l'essentiel de ce qu'il y a à savoir lors de la recherche d'un nouveau livre à lire (hors coup de coeur en magasin).

 

Le Mec de la tombe d'à côté de Katarina Mazetti

 

L'histoire est très rafraîchissante. Une rencontre dans un cimetière, une histoire qui commence dans des circonstances bien atypique. Deux personnes à l'opposé l'un de l'autre et finalement qui tentent de créer leur propre histoire. J'ai beaucoup souris tout au long du livre. Le point de vue de chacun d'eux ne manquait pas de me surprendre et parfois même me faisait éclater de rire! Ce livre m'a vraiment diverti! Bien sure ... à lire!

 

La ferme des animaux de Georges Orwell

 

Imaginez vous que tout au long du livre je n'ai pas cessé de me dire: "Mais qu'ils sont bêtes, mais qu'ils sont bêtes!!!" ou encore "Faîtes marcher votre mémoire!!" bref .. vous l'aurez compris j'ai aimé ce livre! Je l'ai aimé pour le simple fait que j'ai pu ressentir pareil émotion durant cette courte lecture. J'avais pour mot clé: trahison, abus de pouvoir, profit et vengeance. Oui, tous les mauvais côtés de ce qu'on peut voir en politique car il s'agit bien ici de politique! On convainc tout le monde de la nécessité d'une chose et au fur et à mesure on en modifie les termes, jusqu'à ce que la chose en question ne soit plus ce qui était à l'origine. Bref, ce livre pour moi est un bon petit livre à avoir absolument dans sa bibliothèque. Il ne vous laissera sûrement indifférent!

 

Quitter le monde de Douglas Kennedy

 

Un bon livre mais sans plus. Un peu tiré par la cheveux parfois mais finalement qui se lit facilement.

 

Mille soleils splendides de Khaled Hosseini

 

Ce livre n'est pas vraiment joyeux! Au contraire! C'est l'histoire de 2 filles dont la vie n'ont pas fait de cadeaux. J'ai été  un peu mal à l'aise tout au long de la lecture. Peut être quelques part, l'auteur voulait écrire un roman avec une sorte de témoignage sur ce que peut vivre les femmes en afganistan. Sans être dans le déni de ce qui peut se passer dans ce pays, ça a été pour moi un peu difficile de lire ce livre. J'ai ressenti beaucoup de violence, de haine, de non respect de la dignité humaine .. et ça ne m'a rendu bien joyeuse! Le livre est vraiment pas mal, mais à vraie dire, ce n'est pas vraiment ce que je recherche dans mes lectures quotidiennes à savoir rentrer dans un autre monde fascinant loin du train train quotidien (et de préférence non déprimant).

 

Un monde sans fin de Ken Follett

 

J'ai aimé les pilliers de la terre et je n'ai pas regretté d'avoir lu le monde sans fin. En achevant ce livre, j'ai l'impression d'avoir vécu toute une vie avec les personnages qui y sont décrits. J'ai ressenti presque de la haine envers certains personnages .. à vraie dire j'avais l'impression que le sort s'acharnait sur les bons citoyens et qu'au final tout est lutte de pouvoir. L'histoire est si merveilleusement racontée qu'on ne se rend vraiment pas compte des pages qui défilent à un rythme hallucinant. On apprend beaucoup sur le métier du tissage, de charpentier mais aussi sur les us et coutumes de l'époque (la pratique des saignées, le pouvoir qu'exerçait un prieuré etc.). J'ai franchement apprécié l'histoire et les intrigues, j'étais en haleine sur chaque page de ce livre. A vraie dire, je n'ai ressenti de l'ennui sur aucun des 1300 pages de ce livre. Je le conseille donc vivement!

 

Acide sulfurique d'Amélie Nothomb

Ma première livre d'Amélie Nothomb et sans regret. Dès la première page, je suis dans l'histoire! Et j'y reste jusqu'à la dernière page! Je connaissais l'auteure de nom, sans avoir  lu aucun de ces livres auparavant. Erreur monumentale!!! J'ai adoré adoré adoré. Pas besoin que je vous fasse le résumé de l'histoire, le livre n'est vraiment pas épaisse et quelques minutes suffisent à rentrer dans le bain! J'ai fait beaucoup de parallèle avec le nazisme mais sans compter sur l'inventivité de l'auteure! J'ai halluciné .. bref j'ai aimé.
 
Cosmétique de l'ennemi d'Amélie Nothomb

Après "Acide sulfurique", j'ai directement entamé ce livre. Et je me dis encore une fois, comment j'ai pu passer à côté de cette auteure de talent. Je me dis vraiment que cette auteure soit on aime ce qu'elle écrit soit on aime pas., il y a quand même une part de "bizarre" dans ce qu'elle écrit. Il n'y a pas trop de juste milieu. Ce livre  (encore) n'est vraiment pas très épais. Quelques 120 pages écris gros comme pas possible. Oui 120 pages écris gros mais vraiment intense. Ça m'a moi même surprise. Moi qui aime un livre bien épais d'habitude (allez savoir pourquoi). Enfin, je vous laisse découvrir l'histoire de vous même mais un indice ne vous laissez pas avoir par Textor Texel!

 

Marie Stuart de Stefan Zweig

 

Je me souviens avoir lu Marie Antoinette du même auteur il y a quelques années et en avoir gardé un très bon souvenir.  Je me suis donc décidée à me replonger dans un biographie d'une autre figure historique qu'est Marie Stuart. Un destin tragique mais une histoire émouvante et passionnée. Bien qu'un peu romancé, le livre est pour moi une très grande réussite! Je le conseille plus que vivement.

 

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Stefan Zweig

 

Un petit bijou! On y découvre l'histoire passionnée d'une vieille dame anglaise dans sa jeunesse. Les sentiments y sont décortiqués, analysés et racontés d'une façon, qu'on a l'impression d'être tout de suite concerné par ce qui se passe. L'histoire  est courte mais émouvante. A lire absolument.

 

Dans les bois de Harlan Coben

 

C'est mon premier livre de Harlan Coben. Je vous avouerai que je lis de plus en plus rarement les livres policières et je ne suis peut être plus une très grande référence à ce sujet. Cependant, j'ai apprécié ce livre. Je l'ai lu lors durant nos vacances en Bolivie, pendant l'attente du bus, dans l'avion etc et ça m'a très bien diverti. Un roman qui se lit bien sans que ce soit un chef d'oeuvre.

 

Chroniques de MacKayla Lane, Tome 1 à 4 de Karen Marie Moning ( non trouvé sur critiques libres )

 

Une série bien sympathique. Sur le premier tome j'ai accroché moyennement. J'ai longuement hésité à acheter la suite mais la curiosité a été je pense la plus forte. Je ne l'ai pas regretté car les trois derniers tomes ont bien rythmé ma semaine y compris mes nuits. Sur certains passages l'histoire est un peu trop "midinette" sur les bords, mais la part de mystère et de fantasy fait qu'on ait envie de poursuivre la lecture. J'attends impatiemment de lire le 5e et dernier volet.

 

Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

 

J'ai mis du temps à le finir. J'ai eu des hauts et des bas avec ce livre. A vraie dire l'histoire est vraiment intéressante, la situation est un peu cocasse mais l'écriture façon "e-mail" ne m'a pas vraiment accroché. J'ai lutté pour achever ce livre. Heureusement que la fin laisse une surprise de taille.

 

La vie d'une autre de Frédérique Deghelt

 

Ca fait quelques temps que j'ai repéré ce livre dans les critiques. Le petit résumé du livre me plaisait. Le jour où je suis tombée par  hasard sur ce livre à la bibliothèque, j'ai pas hésité. Et heureusement, car c'est un très bon livre. Il raconte l'histoire d'une femme qui se réveille un bon matin et se rend compte que 12 ans ont passé sans qu'elle ait le moindre souvenir de ces années. Elle se retrouve marier, mère et perdu dans cet univers qu'elle ne connaît pas. Le livre est tellement bien écrit qu'on n'arrive à le lâcher qu'à la fin. Très très bonne lecture.

 

Bonjour tristesse de Françoise Sagan

 

Conseillé par des collègues, je me lance dans la lecture de ce livre qui d'après ces derniers les ont marqué dans leurs jeunesse. Beaucoup de sentiments s'y mélangent, l'amour, la jalousie, la culpabilité etc. Et franchement c'est  court mais bien raconté. J'ai pas non plus été secoué par l'oeuvre en question, mais le fait est qu'on se plaît bien à le lire. L'auteure touche le lecteur par l'authenticité de ce qui est raconté. C'est vraiment plaisant à lire.

 

Jane Eyre de Charlotte Brontë

 

Bon je me fait toute petite ... j'ai adoré ce livre, j'en ai eu les larmes au bord des yeux, le coeur qui battait la chamade bref ... un état difficilement avouable en public. L'histoire est un tout, il faut la prendre du début jusqu'à la fin. Elle est émouvante, la passion bouleversante, bref j'avoue je me suis laissée emportée par tous ces sentiments divers et variés. L'un des plus beaux livres que j'ai lu. Et encore je pèse mes mots pour garder un tout petit peu de crédibilités dans mes critiques littéraires.

 

Trois femmes puissantes de Marie NDiaye

 

Prix goncourt  2009. Je me décide enfin à l'acheter et le lire bien évidement. Trois récits de vies, trois situations différentes, trois femmes différentes qui se battent pour la vie. De très beaux textes, le seul bémol c'est que j'ai eu l'impression d'histoires non achevés pour les deux premiers récits (le deuxième raconté du point d'un point de vue masculin). Le but était peut être d'axer les histoires sur les éléments déclencheurs des combats qu'elles mènent. Et que ce soit ensuite aux lecteurs d'imaginer la suite. M'enfin, cela n'enlève en rien la qualité de l'histoire et du talent indéniable de l'auteure mais .... c'est bien la première fois que je suis confrontée à ce style d'écriture. Certaines phrases peuvent s'étaler sur une page entière. C'est  assez déstabilisant au départ car on se perd un peu arriver à la fin de la phrase. Mais on s'y  habitue et ça devient même très plaisant à lire dans un silence quasi complète (autant dire difficilement). Lire ce livre dans les transports c'est un enfer.

 

L'assassin royal, tome 01 : L'apprenti assassin de Robin Hobb

 

Un très bon début de série. J'ai eu du mal à commencer ce livre, mais quand on est dedans on s'y accroche petit à petit. L'histoire se met en place lentement et pourtant à l'approche de la fin on se surprend à se dire "déjà?". En tout cas ça m'a donné envie de lire la suite et de suivre l'aventure de ce petit bonhomme de Fitz qui devient malgré lui un "assassin royal".  On sent qu'il a quelque chose de particulier, un pouvoir non encore exploiter mais qui va venir par la suite. Il y a des parts de mystères non encore dévoilés dans la pratique de l'"art" mais aussi dans les "forgisations" dans ce premier tome. Tout est encore à venir!

Publié dans Lectures et CDs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article