Critiques de livres : Les témoins de la mariée - La stratégie d'Ender

Publié le par Mijakely

temoinsMarieeLes témoins de la mariée de Didier van Cauwelaert

Quatrième de couverture

Nous étions ses meilleurs amis : il nous avait demandé d'être ses témoins. Trois jours avant le mariage, il est mort dans un accident de voiture.
Ce matin, à l'aéroport, nous attendons sa fiancée. Elle arrive de Shanghai, elle n'est au courant de rien et nous, tout ce que nous savons d'elle, c'est son prénom et le numéro de son vol.
Qui aurait pu se douter qu'un tel drame redonnerait un sens à notre vie, et nous ferait enfin découvrir le bonheur ? A nos risques et périls... Elle nous bouleverse, nous fascine, nous rend fous, mais cette Chinoise de vingt ans est-elle la femme idéale ou bien la pire des tueuses ?

Mon avis

 

Lu d'une traite .. c'est assez rare .. mais avec plus de 4h de tgv (au retour de Brest) ça peut se comprendre. L'histoire est simple. Marc annonce son intention de se marier à ses meilleurs amis et meurt le lendemain dans des circonstances tragiques. Le problème ? sa fiancée chinoise débarquant de Shanghai le lendemain. Qui annoncera la nouvelle, comment la gérer, comment la renvoyer dans son  pays, qu'allait il leur arriver. Je ne peux dire que j'ai aimé le livre, néanmoins je ne l'ai pas détesté non plus. On va dire que ça m'a laissé un peu indifférente. Presque banale. La peur du manque matériel de chacun surgit à la surface à la mort d'un  ami qui a été plus que généreux vis à vis de chacun. C'était un peu facile de mettre le frère jumeaux à la place du seul "méchant" alors qu'on a en face cinq personnes dont la fiancée qui ont un arrière goût de vénalité. Le fait d'être dans la tête de chacun des amis finalement nous tend à conclure que Marc est mort mais la vie continue.

 

La Stratégie d'Ender - Le Cycle d'Ender (Tome 1) d'Orson Scott Card Ender1

Quatrième de couverture

Il y a cinquante ans, la flotte terrienne a réussi à repousser l'attaque des Doryphores. Aujourd'hui pourtant, une nouvelle invasion menace. Un programme militaire pour la formation des futurs commandants de la flotte est en cours, mais chaque heure compte.
Parmi les élèves-officiers - tous surdoués -, Andrew Wiggin, dit Ender, focalise toutes les attentions. Appelé à devenir un puissant stratège, il est le jouet des manipulations de ses supérieurs depuis sa naissance et cela le dépasse. Car c'est entre ses mains que repose le sort de l'humanité. Lui qui n'a que six ans.

Mon avis

 

Ender 6 ans a été pressenti pour sauver le monde. On le suit depuis sa naissance, il rassemble toutes les qualités pour être LE commandant qui pourra sauver l'humanité contre les doryphores. Pendant des années, il va être tester, isoler et surveiller en permanence afin d'accroître ses capacités. Mais la vraie question est : va t-il y parvenir?

 

Étant lecteur on ne peut être que toucher et révolter pas les traitements qu'on fait subir à Ender. On lui vole son  enfance et son innocence, après quelques années il ne lui reste plus rien. Enfant déjà adulte, haï et dans des rares cas admiré. Une vie dure pour un enfant. L'histoire est bien construit et on se surprend à aimer ce petit garçon qu'est Ender. Le monde imaginé ici est tout à fait compréhensible. A force, on s'y voit presque. Très bon livre, je ne manquerai pas de lire la suite.

Publié dans Lectures et CDs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article