Critiques de livres : Mémoires d'Hadrien - Lolita

Publié le par Mijakely

adrien

 

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar

Quatrième de couverture

Cette oeuvre, qui est à la fois roman, histoire, poésie, a été saluée par la critique française et mondiale comme un événement littéraire. En imaginant les Mémoires d'un grand empereur romain, l'auteur a voulu "refaire du dedans ce que les archéologues du XIXe siècle ont fait du dehors". Jugeant sans complaisance sa vie d'homme et son oeuvre politique, Hadrien n'ignore pas que Rome, malgré sa grandeur, finira un jour par périr, mais son réalisme romain et son humanisme hérité des Grecs lui font sentir l'importance de penser et de servir jusqu'au bout.

"... Je me sentais responsable de la beauté du monde", dit ce héros dont les problèmes sont ceux de l'homme de tous les temps : les dangers mortels qui du dedans et du dehors confrontent les civilisations, la quête d'un accord harmonieux entre le bonheur et la "discipline auguste", entre l'intelligence et la volonté.

Mon avis

 

D'emblée je le dit, j'ai de l'admiration pour l'auteur de ce livre. Tout y est savoir et qualité d'écriture. Je me sens un peu petite à côté de ces phrases si emplit de sens et de profondeur. J'avoue beaucoup de fois j'étais à côté de la plaque voire même larguer sur la route quant à la compréhension. Encore une fois les phrases sont belles. J'ai lutté pour finir le livre mais au fond je me suis dit que finalement c'est une bonne lutte. Je ne dirai pas que c'est mon livre préféré néanmoins c'est un petit oeuvre à lire absolument. Mémoires d'Hadrien nous emmène dans l'intimité d'un des grands empereur romain au IIe siècle. Bien que le livre soit un roman, il se base sur des faits réels. D'ailleurs, il est appuyé par les historiens. Une recherche qui a du être colossale. C'est d'autant plus intéressant. 
 
lolitaLolita de Vladimir Nabokov
 
Quatrième de couverture

Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-li-ta: le bout de la langue fait trois petits bonds le long du palais pour venir, à trois, cogner contre les dents. Lo. Li. Ta.

Elle était Lo le matin, Lo tout court, un mètre quarante-huit en chaussettes, debout sur un seul pied. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l’école. Elle était Dolorès sur le pointillé des formulaires. Mais dans mes bras, c’était toujours Lolita.

Mon avis                                                                                                    
Une belle écriture, un récit parfait presque envoûtant mais bien évidemment un sujet qui choque et qui interpelle : la pédophilie. Le livre sous forme de narrations à la première personne nous met dans un contexte curieux voire inconcevable sous certains égards. Oui être dans la tête d'un pédophile qui est un petit génie de l'écriture et du sentimentalisme ce n'est pas vraiment la situation la plus banale qui soit. H. H. (le narrateur) décrit avec une innocence presque irritante son attirance pour les nymphettes (très jeune adolescente de moins de treize ans, ayant certaines caractéristiques bien précises). Il continue ensuite, dans une écriture tout à fait convenable, le récit de son grand aventure avec Lolita douze ans et sa fin bien particulière.

Je reste partagée concernant ce livre. Certes il y a une qualité littéraire indéniable mais d'un autre côté les faits présentés sont assez provocant de part sa candeur et sa simplicité même. H. H. a l'air sincère, a l'air d'aimer follement sa Lolita. H. H. dans ces rares moments de lucidité ressent bien qu'il n'a aucun avenir sain à proposer à sa Lolita et que cette dernière ne l'aime point du même amour. H. H. en souffre, H. H. est un malade. Le grand danger de ce genre de livre ce serait de donner une légitimité à ce genre de pratique. L'amour ne justifie pas tout et encore moins la pédophilie. D'ailleurs ce n'est pas ce que moi j'appellerai de l'amour. Enfin je m'éloigne du critique du livre là. Très bon livre quand même malgré tout. Un style d'écriture envoûtant (trop même parfois) et une histoire de folie d'un adulte malade. Une fiction bien intéressante à lire.

Publié dans Lectures et CDs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article