L’Affaire Jennifer Jones d’Anne Cassidy

Publié le par Mijakely

affaireJenniferJonesRésumé

Au moment du meurtre, tous les journaux en avaient parlé pendant des mois. Des dizaines d'articles avaient analysé l'affaire sous tous les angles. Les événements de ce jour terrible à Berwick Waters. Le contexte. Les familles des enfants. Les rapports scolaires. Les réactions des habitants. Les lois concernant les enfants meurtriers. Alice Tully n'avait rien lu à l'époque. Elle était trop jeune. Cependant, depuis six mois, elle ne laissait passer aucun article, et la question sous-jacente restait la même : comment une petite fille de dix ans pouvait-elle tuer un autre enfant ?

Alice Tully. 17 ans, jolie, cheveux coupés très court. Étudiante, serveuse dans un bistrot. Et Frankie, toujours là pour elle. Une vie sans histoire. Mais une vie trop lisse, sans passé, sans famille, sans ami. Comme si elle se cachait. Comme si un secret indicible la traquait...

Mon avis


C'est assez dur de donner son avis sur ce livre. Le sujet est assez difficile à aborder et j'ai passé beaucoup de temps à nier les faits déjà clairs depuis le début: une petite fille de 10 ans a tué une autre petite fille du même âge. Je me suis dis non elle a été sûrement accusé à tord etc. mais fait est de constater qu'elle a belle et bien tué son amie quand elle avait 10 ans. La vraie histoire du livre se situe 6 ans après les faits, quand la petite fille à ses 16 ans sort de prison sous un faux nom et essaie de continuer une vie normale. C'est comme une sorte de vision sur ce que ça peut être une réinsertion avec ses hauts et ses bas, l'abattage médiatique, la peur que quelqu'un la reconnaisse, la culpabilité, les souvenirs qui ressurgissent et l'espérance d'une nouvelle vie. L'auteur revient également sur la vie de Jennifer Jones avant le jour fatidique, le livre démontre qu'une enfant ne devient pas violente du jour au lendemain, que tout est fait d'une succession d'évènements dans son enfance bien que ce ne soit des sévices physiques. Le livre est vraiment pas mal, il y a beaucoup de moralité à tirer du livre bien qu'il ne s'agit que d'une simple fiction.

Publié dans Lectures et CDs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article